Cabinet Immobilier YBS - Coaching Immobilier - Expert Immobilier en Valeur Vénale

Expert Immobilier auprès de la chambre CEIF de Paris
"Le sur-mesure est notre métier votre projet est notre projet"

PRÉCONISATIONS POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSACTION & DE GESTION LOCATIVE
 
Visites
Une sélection accrue des candidats devra être effectuée en amont des visites physiques, afin de limiter autant que possible les visites inutiles. Une « découverte client » poussée, voire la communication de justificatifs (selon la pratique de certaines agences) en préalable à la visite, sera donc conseillée.
Des modalités de déroulement de la visite seront établies et remises à tout candidat en amont de toute visite, par mail. Elles rappelleront notamment les gestes barrières et règles de distanciation sociale, ainsi que les conditions sanitaires imposées pour la réalisation de la visite – à savoir notamment que l’acheteur/locataire potentiel devra être équipé d’un masque et de gel hydro-alcoolique.
A défaut de respecter ces conditions impératives, le professionnel en charge de la visite avec le candidat sera en droit de refuser de procéder à la visite.
Le mandant devra être informé et la signature dématérialisée du bon de visite privilégiée.

1. Visite Virtuelle

Il est recommandé de procéder à la présentation « virtuelle » du bien à l’aide de photographies ou vidéos soit en alternative aux visites réelles, soit en préalable, afin de limiter les visites physiques aux seuls candidats réellement intéressés par le bien visé .

2. Visites physiques

Biens vides
Par l’expression « biens vides », ce guide désigne les biens vides d’occupants : il peut s’agir de biens meublés ou vides au sens de la loi de 1989.
Les visites par des candidats seront espacées et le logement aéré dans le respect des consignes sanitaires. Les « visites groupées » en présence de plusieurs candidats sont exclues. De même, les visites successives rapprochées où les candidats attendent les uns après les autres dans l’escalier.
Avant la visite, le candidat devra avoir été informé de l’importance de se munir d’un masque. Le professionnel pourra toutefois anticiper un éventuel oubli de la part du candidat et apporter un masque supplémentaire, si cela est possible.
Le candidat visitant le bien devra se laver les mains à l’aide de gel hydro-alcoolique à l’arrivée sur les lieux et en sortant des lieux. Avant la visite, le candidat devra avoir été informé de l’importance de se munir d’un masque.

 
Le candidat visitant le bien devra se laver les mains à l’aide de gel hydro-alcoolique à l’arrivée sur les lieux et en sortant des lieux.
Le nombre de personnes présentes dans le bien visité devra être réduit au strict minimum, l’idéal étant 1 ou 2 personnes maximum soient présentes dans chaque pièce lors de la visite, en respectant la distance de sécurité.
Dans tous les cas, les gestes barrières et la distanciation sociale d’un mètre minimum devront être respectés.

Biens occupés
 
La visite de biens occupés en présence des occupants rend difficile le respect des distances de sécurité (1, voire 2 mètres de distance).
L’état des connaissances laisse par ailleurs une marge d’incertitude sur le risque de contamination par des surfaces infectées par le virus, qu’il s’agisse de poignées de portes ou de fenêtres, de meubles, de murs ou toute autre surface. Or, s’agissant de biens occupés, le cas le plus probable est que les occupants aient été en contact avec le bien occupé dans les heures qui précèdent la visite.

L’approche la plus prudente tendra donc à limiter la visite de biens occupés.

Ceci étant, afin de tenir compte des contraintes s’imposant dans certains cas, il conviendra, en plus des règles applicables à la visite d’un bien vide, de veiller au respect de mesures de prudence telles que :
Il conviendra de s’assurer au préalable par tout moyen de l’information et de l’accord de l’occupant en titre sur la visite du bien occupé avec des tiers ;
En amont de la visite, s’assurer de l’absence ou non dans les locaux de personnes à risque de santé élevées ou souffrant du Covid-19 ;
Toutes les personnes présentes devront être munies de masques et s’être nettoyées les mains au gel hydro-alcoolique avant toute visite ;
Autant que possible, toutes les portes ou fenêtres seront ouvertes ou fermées par l’occupant, de sorte à limiter au maximum le contact par les personnes effectuant la visite (collaborateur / rice ou client) avec les surfaces ;
Le nombre de personnes présentes dans le bien visité devra être réduit au strict minimum, l’idéal étant 1 ou 2 personnes maximum soient présentes dans chaque pièce lors de la visite, en respectant la distance de sécurité ;
Toutes les personnes concernées se nettoieront les mains au gel hydro-alcoolique après la visite.

 
PRÉCONISATIONS GÉNÉRALES POUR L’ORGANISATION ET DE TENUE DE RENDEZ-VOUS EXTÉRIEURS
 
Modalités pratiques d’organisation et de tenue de rendez-vous extérieurs (visites d’immeubles, réunions de chantiers...)
En fonction des directives gouvernementales à venir sur les restrictions de déplacement, l’employeur doit veiller à ce que ses collaborateurs disposent des attestations de déplacements nécessaires.

NB : les mains doivent systématiquement être lavées à l’eau et au savon ou au gel hydro-alcoolique après avoir enlevé un masque et/ou des gants (cf. recommandations sur l’usage des masques)

Chaque collaborateur devra être muni d’un masque de protection et de gants à usage unique (si disponibles) et devra respecter scrupuleusement les gestes barrières et la distance d’un mètre minimum avec tous les intervenants.

Il convient de préparer soigneusement les documents nécessaires à la réunion et veiller à ce que ces documents ne soient pas manipulés par les autres participants.

Le collaborateur devra veiller à ne pas prêter son matériel afin de limiter les contacts (stylos, téléphones, matériel utile à certains rendez-vous...).

Afin de réduire les risques de contacts, le nombre de personnes participant à la réunion devra être limité (et en tout état de cause, limité à 10) en s’assurant qu’un seul et unique représentant de chaque partie intéressée à la réunion est présent.

Les portes devront être ouvertes au préalable par le résidant (propriétaire, locataire...) ou par le responsable du lieu accueillant la réunion ou la visite afin de limiter au maximum la manipulation des portes et interrupteurs.

La remise de toute clef ou de badges permettant l’accès à un immeuble ou à une partie privative devra être effectuée dans un sac plastique.

Toujours veiller au respect de la distance d’un mètre entre chaque participant. C’est aussi le cas en cas d’utilisation d’un ascenseur, même s’il restera préférable d’utiliser les escaliers.

Le collaborateur devra se laver les mains régulièrement avec du gel hydro-alcoolique après avoir touché des surfaces (poignées, boutons de digicode, interrupteurs, boutons d’ascenseurs...)

Pour le retour au bureau ou au domicile en véhicule, entrer dans le véhicule puis se laver les mains avec du gel hydro-alcoolique avant d’entrer en contact avec toute surface (volant, levier de vitesses, commandes diverses...)

 

Bienvenue au Cabinet d' expertise immobilière YBS.

L’achat d’un bien immobilier est un acte impliquant qui requiert du temps. C’est pourquoi, nous vous accompagnons tout au long de votre parcours immobilier. 

Il en va de même lorsque l'on souhaite vendre son bien. Il ne faut pas se précipiter et prendre le temps de bien s'informer. Tout d'abord et c'est l'étape peut être la plus importante, il faut réaliser une expertise de son bien pour en connaître sa valeur sur le marché. Notre expert immobilier en valeur vénale connait parfaitement le marché et à accès à une base de donnée qui regroupe toutes les ventes qui se sont réalisées sur le territoire français. On ne s'improvise pas agent immobilier ou Coach immobilier, c'est un métier comme une autre qui demande de nombreuses connaissances en matière juridique.


Quelles sont les étapes clés pour mener à bien votre premier achat immobilier ?

1ère étape : Définir son projet et son budget
Votre projet : Tout d’abord, posez-vous les bonnes questions avant de vous engager.
Dressez une liste de vos besoins et des critères de choix auxquels vous tenez absolument (exposition, école, quartier, balcon, transports, étage…) et des obstacles rédhibitoires (rez-de-chaussée, vis-à-vis, absence d’ascenseur, travaux …).
Votre budget : L’élaboration d’un plan de financement reste un passage obligé pour concrétiser votre premier achat immobilier sans risquer de déséquilibrer vos finances ou de passer à côté de l’affaire de vos rêves. Un bilan financier préalable le plus précis et réaliste possible s’impose donc : estimez vos ressources, vos dépenses, chiffrez le montant de votre apport personnel et enfin, calculez votre capacité de remboursement. Ensuite, demandez à votre banque ou à un courtier en crédit d’effectuer pour vous des simulations aux conditions réelles de taux, de frais, d’assurance…
Afin d'évaluer au mieux votre capacité d'achat, nous pouvons vous y aider, ou vous conseiller un établissement bancaire.


2ème étape : Chercher... et trouver le bien idéal
Les recherches commencent souvent via Internet afin d’identifier en quelques clics les types de biens, les surfaces, les quartiers... et les prix. Toutefois, chercher en solo le bien idéal peut parfois s'avérer fastidieux. Pour gagner du temps et rationaliser vos recherches, vous pouvez également faire appel à un conseiller local ORPI.
N'hésitez pas à solliciter votre agent immobilier, cela peut vous être utile afin d’avoir une meilleure connaissance de l’offre disponible.


3ème étape : Acheter au juste prix
Tout acquéreur espère acheter au meilleur prix. Cependant, ils sont souvent peu coutumiers de l’exercice - on n’achète pas un bien immobilier tous les jours ! A ce stade, vous pouvez négocier avec l’aide d’un professionnel, ce qui peut faire toute la différence s’il s’agit de votre premier achat immobilier et vous éviter de coûteuses maladresses.

4ème étape : Faire le plein d’informations !
État de l’électricité, de la plomberie, de la toiture, chiffrage des travaux, relevé des charges de copropriété, lecture des derniers procès-verbaux d’assemblée des copropriétaires, des diagnostics, vérification de l’existence d’une servitude de passage, de projets d’urbanisme… : si le bien visité vous intéresse, prenez le temps de passer en revue les questions essentielles avant de vous engager.
Pensez aussi à calculer le coût de votre opération « tous frais compris ». Acheter un logement ne se résume pas seulement au prix du mètre carré. Viennent aussi s’ajouter d’autres dépenses : frais de notaire, déménagement, installation, charges de copropriété, et plus tard, impôts et taxes diverses.


5ème étape : Signer en toute sérénité
Une fois l’accord pris avec le vendeur sur les conditions de la vente (prix, dates...), vous signez un avant-contrat, un compromis ou une promesse de vente. Le contrat définitif de vente, quant à lui, est signé chez le notaire en moyenne dans les 3 mois suivants.Contactez nous pour toute question.

Nos annonces Coup de coeur !

Bien'ici
Retrouvez nos annonces sur Bien'ici
MENTIONS LEGALES
Cabinet immobilier YBS
Entreprise individuelle
Adresse: 19 route des piquerelles 79370 MOUGON THORIGNE
Tel: 06.79.94.52.76
Email: yannickbessonybs@sfr.fr
Siret: 485 251 672 00021
RCS: 485 251 672
Assurance RCP et financière : GALIAN n° 120137405 /n° B80125482
89 rue de la boétie 75008 PARIS
Montant de la garantie : 120.000 € 
Carte T : CPI 7901 2018 000 026 043
Date de délivrance : 2018 à NIORT